Accueil > Newsletter > Archives > Newsletters 2010 > Février 2010 > Supplément Vacances Loisirs > Le Service d’aide au placement un outil pour les Organisateurs

Le Service d’aide au placement un outil pour les Organisateurs

Le site d’aide au placement des Ceméa

Le service d’aide au placement (SAP) est est un outil gratuit permettant la mise en relation d’animateurs/trice, de directeurs/trices
et d’organisateurs
. Il propose donc deux entrées, une entrée pour les
animateurs/trices et directeurs/trices et une entrée pour les organisateurs de séjours.

En 2009, le SAP en Pays de la Loire c’est :

  • 759 animateurs/trices inscrits,
  • 215 organisateurs,
  • 495 postes de direction ou d’animation

Zoom sur l’espace organisateurs :

Cet espace permet de mettre des offres de postes en ligne et de
consulter directement les différentes candidatures. L’inscription d’un
nouvel organisateur se fait sous certaines conditions : les
organisateurs doivent garantir que leur projet éducatif respecte les
principes de laïcité, de mixité sociale, de non-discrimination et l’engagement volontaire au sein des structures présentes sur le SAP doit être rétribué (indemnité, prise en charge de formations, etc.).
Contacts en Pays de la Loire

Pourquoi le SAP ?

Depuis toujours, les Ceméa considèrent qu’il est de leur responsabilité
de former et d’accompagner les animateurs et directeurs stagiaires dans leur recherche de stage pratique. À ce titre, ils inscrivent le dispositif d’aide au placement dans le cadre de leur engagement qualité pour les formations BAFA-BAFD.

Les Ceméa travaillent en partenariat avec les organisateurs pour la mise en place de centres de vacances et de loisirs éducatifs pour tous. Ils militent pour la réalisation d’un cadre clair pour l’engagement
volontaire des jeunes
en centre de vacances et de loisirs qui engage
tous les acteurs concernés (État, organisateurs, organismes de
formation...).

les Ceméa luttent également contre certaines pratiques d’employeurs qui n’assument pas leurs responsabilités en tant qu’acteurs de la formation BAFA-BAFD : absence de suivi des stagiaires, absence de rémunération. Ils dénoncent les abus, les ségrégations faites à l’encontre des jeunes en recherche de stage pratique (refus d’embauche de jeunes de moins de 18 ans, de
personnes d’origines étrangères...).

L’ensemble de ces actions constitue leur engagement qualité.

Dans le cadre de leurs missions, les Ceméa se préoccupent :

  • d’informer les stagiaires sur le champ d’intervention qui sera le
    leur,
  • de former et d’accompagner les animateurs et les directeurs dans
    leurs recherches de postes. Ceci se réalise dans les sessions de
    formation et sur les lieux d’accueil des Ceméa,
  • d’aider les animateurs et les directeurs à trouver des terrains
    d’action auprès des organisateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs,
  • d’aider les organisateurs et les directeurs dans la recherche de
    personnels formés pour l’encadrement des séjours.

Pour plus d’informations sur le SAP ou pour constituer un dossier
organisateur, contactez :

Pour visiter le SAP, cliquez sur le lien suivant :

www.cemea-sap.fr

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org